Frontière(s)

Avis :

 
Les acteurs, et tout particulièrement Samuel LeBihan, sont absolument terribles… Ils jouent si mal, c’est vraiment terrible. Ils ne jouent d’ailleur pas, ils crient tout l’temps (les gentils comme les mechants).
 
Le scénario quant à lui est parfait… un parfait claque-patchwork de multiples films d’horreurs… Parfaitement sans intérêt.
 
Heureusement, la réalisation est super énergique… sans doute dû au fait que le cameraman était atteint de parkinson, et que le monteur à oublié d’enlever son coude de la touche avance rapide quand il a bouclé le montage.
 
Et pour finir, la musique, là c’est vraiment bon, très angoissante, sombre, mélancolique et…. oh non attendez… (éteind son iPod) … ah désolé j’avais la BO de 28WEEKS LATER sur les oreilles… donc pour celle de Frontière(s)… et puis non j’arrête de perdre mon temps sur cette critique.

Ce film est pour ceux qui auraient des problèmes de transite tellement il est à chier… étonnant pour une prod EuropaCorp !

 

King of California

Avis : Une comedie simple et pleine de bonne choses. L’histoire ne vas pas chercher loin, mais mais largement suffisant. Michael Douglas trouve ici, un rôle de vieux fou rêveur qu’il semble prendre un plaisir fou à interpreter. Pas un grand film, mais une comedie sincère dont il est toujours agréable de ne pas être passé à côté.

Ma note : 6.5/10

Photographe : Yamasaki Ko-ji

Photographe Japonais dont je suis récement tombé sur le site. J’ai passé un bon moment a regarder les nombreuses magnifiques photo qu’il contient.  Un travail tout en contraste et en grains du noir et blanc et de la couleur. Des instants volés, beaucoup de sens. Je voulais vous le faire partager.

A propos de son travail, Yamasaki Ko-ji dit simplement :« j’ai essayé toutes sortes de choses, mais je ne comprends toujours rien… »

(Cliquez sur l’une des images pour acceder au site)