Team Fortress 2


Si le nom de Team Fortress ne vous dit rien, sans doute n’avez pas connu la sortie des Quake,  Unreal et autres Half-Life sur PC. Mis au point par la communauté des joueurs, ce mod tient une place à part dans le coeur de nombreux joueurs et il n’est de ce fait pas étonnant que, même pratiquement dix ans après les premières annonces, sa suite soit encore attendue par une foule d’amateurs. Aujourd’hui, après d’innombrables retards et promesses non tenues, elle est enfin disponible. Intégrée par Valve à son étonnant coffret « The Orange Box »,  Team Fortress 2 se permet de bousculer nos habitudes et devrait, à son tour, marquer les esprits.

Pas de scénario, pas d’introduction ou de mise en scène complexe, le principe à la base de Team Fortress 2 est on ne peut plus simple : deux équipes (les bleus et les rouges) se vouent une haine farouche et ont décidé de régler leurs comptes à coups de bourre-pif dopés aux lance-roquettes, à la grenade ou à la mitrailleuse lourde… Une sorte de guerre psychologique que ne renierait pas le Savancosinus de Goscinny / Uderzo. Le pourquoi de cette lutte, on s’en moque complètement, en tant que joueur, il nous faut simplement choisir entre l’un des deux camps en présence et opter pour l’une des classes de personnage disponibles. Trois catégories sont accessibles (attaque, défense et soutien) pour un total de neuf « professions » : éclaireur, soldat, pyro, démolisseur, heavy, ingénieur, médecin, tireur d’élite et espion.


OSCARS 2008 : Le palmarès

Meilleur scénario original
Diablo Cody pour JUNO

Meilleur scénario adapté
Joel et Ethan Coen pour NO COUNTRY FOR OLD MEN

Meilleure actrice dans un second rôle
Tilda Swinton dans MICHAEL CLAYTON

Meilleur acteur dans un second rôle
Javier Bardem dans NO COUNTRY FOR OLD MEN

Meilleur film d’animation
RATATOUILLE de Brad Bird

Meilleur film étranger
LES FAUSSAIRES de Stefan Ruzowitsky

Meilleur documentaire
TAXI TO THE DARK SIDE de Alex Gibney and Eva Orner

Meilleur musique originale
REVIENS-MOI de Dario Marianelli

Meilleure chanson
Glen Hansard et Marketa Irglova pour "Falling Slowly", chanson du film ONCE

Meilleurs effets visuels
Michael Fink, Bill Westenhofer, Ben Morris et Trevor Wood pour À LA CROISÉE DES MONDES : LA BOUSSOLE D’OR

Meilleurs costumes
Alexandra Byrne pour ELIZABETH : L’ÂGE D’OR

Meilleurs maquillages
Didier Lavergne et Jan Archibald pour LA MÔME

Meilleurs décors
Dante Ferretti et Francesca Lo Schiavo pour SWEENEY TODD, LE DIABOLIQUE BARBIER DE FLEET STREET

Meilleure photographie
Robert Elswit pour THERE WILL BE BLOOD

Meilleur montage
Christopher Rouse pour LA VENGEANCE DANS LA PEAU

Meilleur montage son
Karen Baker Landers et Per Hallberg pour LA VENGEANCE DANS LA PEAU

Meilleur mixage
Scott Millan, David Parker et Kirk Francis pour LA VENGEANCE DANS LA PEAU

Meilleur court métrage
LE MOZART DES PICKPOCKETS de Philippe Pollet-Villard

Meilleur court métrage d’animation
PETER AND THE WOLF de Suzie Templeton and Hugh Welchman

Meilleur court métrage documentaire
FREEHELD de Cynthia Wade et Vanessa Roth